de Peter Griffith

 

Le père de Robbie a quitté la famille. Tout ce qui reste de lui est une chaise vide: un constant rappel de son absence. La mère de Robbie fait de son mieux pour s’occuper de lui, mais la vie est difficile. Puis un jour apparaît un étranger. D’où vient-il? Est-ce un extraterrestre venu de l’espace? La mère de Robbie est enchantée et rapidement l’étranger vit comme faisant partie de la famille.
Mais Robbie ne lui fait pas confiance. Il se passe tout un an d’incidents et d’aventures dans la famille avant que Robbie ne commence à faire confiance à Jared. Et même comme ça, pourra-t-il un jour occuper la chaise vide?

 

The Empty Chair est une comédie qui examine les stress et émotions dans une famille monoparentale, et retrace avec une grande sensibilité le développement graduel de la relation entre un enfant et le nouveau compagnon de sa mère.



 

Photos de 'The Empty Chair'

 

 

Extrait du texte de la pièce 'The Empty Chair'

Jared: Oh come along, Robbie. You must do your homework. Now come over here.
Robbie: You can’t tell me what to do! You’re not my father!!!
Jared: Well no, I’m not your father. I know that. Of course I’m not your father. But your father’s…not here…at the moment…Is he?
Robbie: My father's coming back.
Jared: Good. I’m glad he’s coming back…
Robbie: I’m waiting for him.
Jared: Yes. But while he’s away – I’m here. Because I think your mother wants me to be here. And…I hope…that you like me to be here too. No-one can take your father’s place. But I can try to help you and your mother. To help you in the house – and to help you to be a bit happier, sometimes.
Robbie: But you don’t belong here, do you?
Jared: Well, as you know, I come from a very long way away. But perhaps I can try to belong here…just a little bit. Perhaps I can be your friend.
Robbie: Not if you make me do my homework…